Quelles opérations de maintenance pour mon site WordPress ?

L’expérience utilisateur est une préoccupation constante pour tout administrateur ou propriétaire de site internet, mais également et surtout pour les propriétaires de plateformes de vente en ligne.

Cette expérience utilisateur ne concerne pas uniquement la qualité du contenu ou les promotions ! Elle découle également de la vitesse de chargement du site. Sous WordPress, ce dernier est en partie tributaire de l’état de la base de données. Pour cela, nous vous présentons quelques opérations de maintenance à réaliser sur les sites WordPress. Mais avant tout, il vous faut…

… comprendre le fonctionnement de la base de données WordPress

C’est le lieu de stockage de toutes les informations, contenus et réglages sous WordPress, notamment sous forme de tables. Onze tables précisément, au moment de l’installation.

Mais le nombre de tables dans la base de données croît très rapidement avec l’installation de nouvelles extensions ou d’un nouveau thème.

Et malheureusement, ces tables ne sont pas toutes supprimées au moment de la désinstallation de ces modules. Ainsi, au fur et à mesure des modifications et des sauvegardes, la base de données s’engourdit et ralentit le chargement de votre site.

Il faut donc la nettoyer régulièrement. Pour ce faire, vous avez deux options : mettre la main directement dans la base de données pour la nettoyer vous-même, ou utiliser un plug-in dédié à cette tâche. Quelle que soit l’option prise, avant toute opération de maintenance WordPress, il faut impérativement effectuer une sauvegarde de votre base de données.

Supprimer les options inutiles dans la base de données WP

Cette opération de maintenance concerne la table WP_OPTIONS, celle où sont stockées les options générales liées au fonctionnement de votre site. Dans cette table, plusieurs options sont chargées automatiquement. Cependant, il existe des options qui ne sont plus utilisées, alors il faut désactiver leur chargement qui ralentit inutilement votre site.

Il faut alors commencer par lister les options de votre site les plus lourdes par ordre décroissant. À partir de là, vous pouvez supprimer les options lourdes et inutiles.

Supprimer les tables inutiles

Pour supprimer les tables inutiles, vous devez identifier chacune d’entre elles correctement, c’est-à-dire déterminer à quelle extension elle est reliée.

Une fois l’opération réalisée, vous pouvez facilement identifier les tables dont les extensions ont déjà été désinstallées et qui n’ont plus leur place dans votre base de données. Vous procédez alors à leur suppression pour gagner de l’espace.

La fonction révisions d’articles WP

Si votre site est souvent mis à jour avec des révisions d’articles fréquentes, il n’est pas rare que cela engourdisse votre base de données par la corbeille. Pour éviter cela, il faut vider la corbeille automatiquement tous les X jours (mettez des croix dans votre agenda !).

Une autre solution face à ce problème consiste à limiter le nombre de révisions possibles pour vos articles, et pourquoi pas, supprimer cette option si vous ne l’utilisez pas.

Supprimer les fichiers inutiles ou obsolètes

Après plusieurs années de publications sur votre site, certains fichiers deviennent inutiles ou obsolètes. Il est possible en quelques clics de les supprimer pour gagner de l’espace, et donc de la vitesse de chargement de vos pages.

Pour ce faire, la première chose à faire est de télécharger la dernière version de WP. Ensuite, vous devez remplacer les dossiers /wp-admin et /wp-includes par les nouveaux, à la racine.

Enfin, ouvrez le dossier /wp-content et assurez-vous que tous les fichiers et dossiers qui s’y trouvent sont réellement utiles à votre site. Parfois il s’agit de dossiers de thèmes ou d’extensions supprimés ou obsolètes. Dans ce cas, il faut les repérer et les supprimer soigneusement.

Utiliser des plugins pour optimiser votre base de données WordPress

Rappelons que vous devez toujours penser à faire une sauvegarde de votre base de données avant toute opération de maintenance.

Il existe des extensions très efficaces pour vous aider dans cette opération. Elles permettent d’automatiser plusieurs opérations SQL pour le nettoyage de votre base de données WP. Par exemple :

Si vous autorisez les commentaires sur votre site de e-commerce, alors sachez que les spammeurs ne sont jamais bien loin. WP-Optimize vous permet d’exécuter un bon nombre de commandes efficacement, y compris en ce qui concerne les Transcients (les options transitoires dont certains sont parfois difficiles à supprimer).

Vous avez là affaire à une extension très simple à paramétrer, et réellement fonctionnelle !

Léger et facile d’utilisation, c’est le must pour nettoyer votre base de données WordPress. À utiliser dans modération !

plugin maintenance wordpress

Cette liste d’astuces ou d’opérations pour la maintenance de votre base de données WordPress n’est pas exhaustive. Il en existe bien d’autres, mais vous avez déjà là l’essentiel pour améliorer la vitesse de chargement de votre site, et offrir une meilleure expérience utilisateur à vos visiteurs !

Nos derniers articles
E-commerce : faut-il passer au format AMP ?

Lorem ipsum dolor sit amet esta quim ! Lorem ipsum dolor sit amet esta quim ! Lorem ipsum dolor sit amet esta quim ! Lorem […]

Mettre en place une stratégie de contenu

Lorem ipsum dolor sit amet esta quim ! Lorem ipsum dolor sit amet esta quim ! Lorem ipsum dolor sit amet esta quim ! Lorem […]

Les stratégies d’aquisition et de fidélisation

Lorem ipsum dolor sit amet esta quim ! Lorem ipsum dolor sit amet esta quim ! Lorem ipsum dolor sit amet esta quim ! Lorem […]